Vivre le chômage, c’est pas tous les jours faciles. Surtout quand c’est toi qui a décidé de quitter sécurité + CDI + protection car ton patron te kiffait et qu’au final, pour ton âge, tu gagnais bien. Mais le burn out, ça calme. Alors tu te remets GRAVE en question, et tu décides parfois de certaines choses. Partir? Tout quitter? Complètement? Et plutôt que de prendre des décisions trop rapides, tu as pris la décision de prendre l’air, partir un peu mais pas définitivement, de laisser ton mec tes potes ton taffe pour partir te ressourcer dans la ville de ton coeur.

Alors c’est parti me revoilààààà pour la troisième fois, et cette fois, en hiver, sous la neige, et j’avais bien hâte il faut le dire.

carnet-de-voyage-new-york-organisation-mademoisellevi

Avant, j’étais du genre à me faire arnaquer dans les agences de voyage. Mais ça, c’était avant. Très rares sont les fois où je m’oriente vers les agences depuis que je voyage un peu plus. Depuis mon indépendance quoi ! Avec mes parents, c’était organisé au millimètre, et hors de question de réserver via internet, pour mes parents : c’est le mal.

Aujourd’hui, les comparateurs c’est la vie. Mais ayant organisé ce voyage en solo à sur un coup de tête 10 jours avant le départ, j’ai pas eu trop de choix que de fouiner les meilleures offres. J’ai épluché Expedia, Edreams, Skyscanner, Opodo, Last Minute et j’en passe. Mais c’est sur Expedia que l’offre était la plus dingue.

Aller retour via Luxembourg avec une escale + hôtel : 700 euros même pas. QUI DIT MIEUX?

Il aura pas fallu attendre longtemps pour me convaincre !

Petite astuce: à force de chercher, vos cookies et votre adresse IP sont enregistrées sur les sites, donc vider le cache et effacez les cookies à chaque nouvelle visite, ça évitera des prix qui grimpent ! 

carnet-de-voyage-logement-new-york-mademoisellevi

 

carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevicarnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-12 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-21

Vous avez l’option 1 : hôtel (que j’ai choisi là parce que du coup c’était évidemment très peu cher)

Vous avez aussi l’option 2 : les Airbnb // cependant, la pratique Airbnb est interdite aux USA; donc lorsque l’on vous demande où vous dormirez à la douane, ne dites pas dans un appartement que vous louez. Mais chez un ami ou de la famille ! Ca vous évitera bien des soucis !

Ce séjour là, j’ai dormi au Yotel de New York, à 2 minutes de Times Square, quelques pas de TOUT donc, et en même temps assez au calme. La vue de l’hôtel (photo du dessus) était juste incroyable de jour comme de nuit, et la chambre n’en parlons pas. Tout était nickel. Le lit rétractable, une télé, une douche juste géniale : se doucher avec cette vue les gars on en parle ou pas ?? Et le personnel juste trop chou avec moi et très attentif vu que j’étais une femme seule à NY ! Je recommande ! ♥

Là en l’occurence, j’ai reservé le package sur Expedia, mais habituellement, je squatte les sites de Booking et Hôtels.com, jamais déçue de ce côté non plus !

carnet-de-voyage-new-york-visiter-mademoisellevi

times-square-mademoisellevi

– la tête toujours en l’air (particularité de la ville mais du quartier là * 1000)
– les couleurs folles des buildings et des panneaux publicitaires, fou
– l’énergie qui se dégage, partout, tout le temps et à n’importe quelle heure
– faire du shopping à minuit, c’est possible (AMEN)
– l’ambiance (quartier très musical, même dans les restaurants et les magasins, faut aimer le bruit parfois très fort et très prise de tête : notamment en fin de séjour quand t’es claqué !)
– les théâtres, très nombreux, mais, la queue pour la réservation, ahem (s’y prendre avant son départ si vous voulez vraiment voir ça, notamment pour les comédies musicales telles que Lion King ou Mamma mia qui sont très prisés tout au long de l’année)

central-park-mademoisellevi

LE plus grand parc de New York, je l’ai vu sous différentes saisons, mais l’hiver reste mon gros coup de coeur absolu.

– Prévoir des baskets pour s’y balader (341 hectares c’est grand)
– la magie de Central Park est intense, on y trouve de tout : des lacs (le plus grand étant le Réservoir, des bâtiments et monuments (dont le Strawberry Fields dédié à John Lennon, des coureurs joyeux, des amoureux qui se bécotent sur les bancs publics (dont beaucoup contiennent des inscriptions sublimes cf la photo), des fans de rollers, des écureuils (ces petits êtres mignons qui me font mourir d’amour).

Chaque saison est différente, en été, c’est festif, beaucoup de musique, mais c’est toujours à tomber de s’y rendre.

financial-district-mademoisellevi

Le financial district, en soi, n’a rien d’extraordinaire. Les deux anciennes tours étaient un peu l’attraction touristique (en dehors du Century 21 qui amasse des foules, d’ailleurs j’y reste 5 minutes, j’ai beau ne pas être dérangée par le monde, les files d’attente dans chaque cabine et les gens qui se bousculent pour leur taille en mode « c’est les promoooooos c’est à moiiiii » comme pour les soldes non merci. Aujourd’hui, le mémorial et les nouvelles tours sont devenus un véritable business, un centre touristique intense. Le mémorial en l’honneur de l’événement du 11 Septembre est … MA-GIQUE. J’y verse des larmes. C’est assez fou. L’âme qui se dégage de cette endroit, et de cette structure incroyable. Difficile de croire qu’à cet endroit se trouvaient des tours à vrai dire.

Seul bémol : le côté trop commercial d’un événement très triste. Il existe un shop en l’honneur de l’événement, et un musée va ouvrir d’ici quelques mois. Dommage de brasser de l’argent là dessus, la dure loi du commerce, on fait de l’argent sur tout ce qu’il est possible.

rockefeller-center-mademoisellevi

Le rockfeller center est un complexe commercial immense. La rockfeller plaza, où se trouvent les drapeaux de nombreux pays est une place que j’adore. Et surtout depuis que je l’ai découverte en hiver. J’ai fais du patin à glaces sur la grande patinoire (qui remplace la terrasse estivale) (même si j’me suis cassée la gueule, maladresse power, le patin c’est cool). Mais petit plus de ce petit quartier : le Top of the Rock. Je n’ai jamais vu de vue aussi folle, really (tout à un prix, je crois que c’est 28 dollars, mais bon sang, la claque en pleine face)

autres-visites-new-york-mademoisellevi

♦ Avenue of Americas : Love sculpture  : 55th street 6th avenue  (hommage à l’amour par Robert Indian)
♦ Flat iron Building et Madison Square : 23rd street 5th avenue
♦ Grand central terminal
♦ Staten Island : Arrondissement de New York super rural. J’ai enfin pris le temps de voir la statue de la liberté (93 mètres de hauteur la petite) en face de très très très près avec mon petit nez avec le ferry, à faire au moins une fois, elle est quand même belle hein, et en plus elle est française; gros symbole de la liberté face à l’oppression.
♦ Brooklyn : Quartier le plus habité, j’adoôoooore m’y balader. Et principalement sur le pont de Brooklyn, une véritable architecture impressionnante. La vue de Manhattan y est à couper le souffle (autant que le froid le jour où j’y suis passée). De plus en plus de cadenas voient le jour sur ce pont, à l’image du pont des arts de Paris, mais en beaucoup moins impressionnant par le nombre, forcément, mais toujours si mignon (ah l’amour !)

NB : à voir aussi : le musée de Brooklyn et le jardin botanique <3

carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-21 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-4 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-5 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-6 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-7 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-8 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-14 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-15 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-16 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-17 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-18 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-19 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-20 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-22 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-23 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-24 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-25carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-9 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-10 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-11 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi-13 carnet-de-voyage-new-york-mademoisellevi

carnet-de-voyage-new-york-manger-mademoisellevi

Alors là, les choix sont vastes. Il y en a pour tout le monde, tous les goûts, tous les budgets aussi. Mes goûts ne sont pas forcément les vôtres mais j’vais essayer de vous faire un petit topo rapide.

 carnet-de-voyage-manger--new-york-mademoisellevi-3 carnet-de-voyage-manger--new-york-mademoisellevi-4 carnet-de-voyage-manger--new-york-mademoisellevi-5 carnet-de-voyage-manger--new-york-mademoisellevi
♥ Applebees (leurs french toasts avec les fruits rouges, tuerie orgasmique, oui oui)
Tartine : les oeufs bénédictes, mon coup de coeur de la mort
♥ Cornershop café : les tartines aux oeufs pochés, god
♥ Dunkin donuts : pour les très petits budgets, ils font des formules plus que sympas et très bonnes qui plus est (le bacon egg and cheese, et mon café glacé, mon incontournable matinal d’avant danse ou visites, et suivi d’un donuts, fat me) 
♥ Shake shack : best burgers de la ville ever, et le végétarien est une tuerie (coeurs et paillettes dans les yeux, bave de crapaud sur le coin des lèvres, ouais ouais) et les cheese cries, moi, je m’en lasse pas (pour cause j’ai pas choisi mon hôtel par hasard, deux minutes à pied)
♥ Red lobster : si vous aimez la seafood, j’y ai mangé le meilleur sandwich au crabe de toute ma vie (en même temps c’était le seul, logique non? hahaha)
♥ Blossom : des repas vegan, je ne suis pas végétarienne et pourtant, j’ai adoré cette découverte sur Chelsea. FAN FAN FAN. 
♥ Eataly près du Flatiron : une ambiance géniale et leurs PIZZAS AHHHHH !!!
♥ Frozen yogurt chez Pink berry
♥ Les cupcakes de Magnolia Bakery
♥ Les fraises au chocolat de Godiva
♥ Les cheesecake de Factory and co (le lime cheesecake, ohlélé)
Processed with VSCOcam with f2 preset

Processed with VSCOcam with f2 preset

Share: