I’m BACK from England les gars !

3 jours loin de chez moi, ça me fait toujours un bien fou. Evidemment, j’aurais pu rester plus longtemps, et d’ailleurs, je me demande toujours pourquoi je ne l’ai pas fais. Mais bon, être adulte c’est aussi bosser dur dur dur.

Parce que c’est pas mes voyages qui vont me rémunérer et mener à bien mes projets. Pffffff. En tout cas, 3 jours loin du quotidien ça te remet le moral à 3000%, le smile en mode banane sourire à pleines dents et yeux qui pétillent. Et quand il s’agit de villes que j’affectionne, j’ai envie de dire que c’est difficile d’avoir l’effet inverse.

Oui, je suis une grande fana de Londres, 4ème fois dans la ville et toujours autant de plaisir. Et surtout, toujours autant de découvertes. J’ai embarqué mes affaires, mon mec, ma copine, et c’est parti mon kiki. Pour la Valentine’s day, quoi de mieux hein? Difficile de trouver vous me direz. Et, puisque les articles voyages c’est trop ma came, j’ai essayé de vous faire un article au toooooop, pour celles et ceux qui ne connaissent pas Londres, c’est la bonne occasion de découvrir cette ville coup de coeur qui bat la chamade. Et j’me suis mise à la vidéo, pour tester, donc réouverture de ma chaîne Youtube (que je recommence à 0), alors j’vous laisse regarder mon mini vlog London, qui j’espère vous plaira, et dans ce cas, je risque d’en refaire haha ;) (je vous conseille de matter la vidéo en 1080p ♥)

Sleep 

Nous avons séjourné à l’Holiday Inn dans la City of London, Old street. Hôtel qui faisait parti du tarif de notre voyage, un 3 étoiles avec un petit déjeuner (au top, godness) (du local en plus, hashtag ramène moi tes haricots tes oeufs brouillés et tes saucisses). Chambre plus que clean, et salle de bain carrément dingo. A recommander donc, surtout que le métro se situe à 2 minutes à pied, donc vraiment idéal.

Shopping

Bon, j’vous avoue que j’avais prévu de faire un haul shopping. A LA BASE QUOI (histoire que le mode vidéo de mon appareil puisse enfin être utilisé). Puis, j’ai tellement eu mal aux jambes, tellement j’ai marché, tellement j’aime Londres pour son architecture et sa richesse, que j’avais la flemme de rester dans les magasins plus de 20 minutes. Du coup j’ai acheté des chaussettes une brassière pour le yoga et un gilet (et des trucs à manger, gros tas forever, quand ton bide parle pour toi) du coup, un haul de 1 minute, moyen moyen (à moins que je parle de mon super beau gilet bleu de l’amour pendant 20 minutes?). Cependant, il y a QUAND même de bonnes adresses ultra chouettes que je peux vous conseiller.

♦ River Island / Top Shop / New Look / Niketown – Oxford street
♦ Muji / The Kooples / Monki / Pixi – Carnaby street (une petite rue que j’adôooooore, à deux pas d’Oxford Street) (et bien plus calme que celle ci d’ailleurs ;))
♦ Différents stands de marché : Camden / Nothing Hill & Portobello ;)
♦ Liberty – Non loin de Carnaby Street ♥♥

Eat? Drink?

Quand on se tape un voyage long, mal positionné, mal au dos, mal à la tête, fatigué et surtout complètement dégoûtant, on a vite (vite vite) envie d’aller se manger UN GROS BURGER et d’oublier tout ça. On est arrivé à l’hôtel et on est tombé dans notre rue sur un restaurant de burgers dénommé Haché. Et j’ai tout de suite été séduite. Déjà par le cadre, lumière tamisée, serveurs ultra agréables, et leur burger FALAFEL qui satisfait mes envies végétariennes du moment PLUS QUE MERVEILLEUX #bave #jemerouleparterrerienàfoutre (et j’ai aussi goûté le chicken honey mustard, un peu moins satisfaisant ;))

♥ Haché

147 Curtain Road
EC2A 3QE Shoreditch, London

J’ai pris une salade vers 16h, après la petite séance shopping, dans ce petit italien de Nothing Hill. Une salade avec gorgonzola et poire et vinaigrette au balsamique. J’ai trouvé ça super bon. Ma copine quant à elle, a été un peu déçue de sa salade, trop salée. Bacon+poulet trop salé= trop de sel tue le sel. Mais le cadre est quand même super mignon. Et restaurant calme qui fait du bien dans une rue BONDEE de monde un samedi après midi.

♥ Piccola Cucina

186 Kensington Park Road
W11 2ES Nothing Hill, London

Pour les fans de viande, mon mec et son meilleur ami qui vit là bas et que nous avons rejoint ont été mangé dans un steak house du feu de Dieu. Entrée avec des ribs de poulet/wings/pommes de terre/corn de maïs, morceaux de viande de 283 g en plat. Par contre, budget assez fou à prévoir ;)

Angus Steak House

21 Coventry Street
W1D 7AE, London

 A Londres, il y a des pubs tous les centimètres, donc pas très compliqué d’en trouver déjà. On en a fait quelques uns super chouette, dont le St James Tavern. Bon, évidemment, bondé de monde, mais ambiance super cool, comme un peu tous les pubs quoi. Ce que j’aime à Londres, c’est l’ambiance des pubs, tu peux y voir vraiment toute catégorie de personne. Du jeune au plus vieux, du business man en costard à l’étudiant de base. L’éclectisme ♥. 

St James Tavern

45 Great Windmill Street
W1D 7NE, Soho, London

Encore un italien, euh faut le dire les gars si vous vouliez aller en Italie, vous vous êtes trompés de sens. C’est tout moi ça en même temps. J’ai tellement la flemme de chercher trop longtemps un restaurant quand j’ai faim, que je prends le premier truc potable. Et bon, avec mes origines italiennes, j’suis toujours plutôt dans mon élément. On a pas pris grand chose, pas une faim de folie, des antipasti super bons (sauf qu’ils ont donné une assiette pour 2 au lieu d’une assiette chacun) (oui, parce qu’on est belles gosses et bien foutues mais quand même) !

♥ Il Conte Di Monteforte

17 Air Street
W1B5AF, London

Visites?

 

→ On a surtout privilégié la visite des quartiers. Mon mec y allant pour la toute première fois, on avait pas envie de rester enfermés dans des musées qui nous auraient empêché d’aller à la découverte de petites ruelles magiques de Londres.

Nothing Hill/Portobello, endroits magiques qui me rappelle un de mes films préférés. So british’ !
♥ Camden, by night
♥ Picadilly Circus/Oxford street
♥ Carnaby street
St James Park, un petit parc qui te fait oublier la frénésie de Londres le temps d’un petit instant. La nature, voilà ce qui fait du bien. VRAIMENT. Et ces petits écureuils me rendent gaga, j’aurais envie de leur faire des câlins et de les capturer pour leur donner des cacahuètes all day long.
London Bridge/Tower Bridge

Point de vue global :

J’adore Londres, vous l’aurez compris. C’est une ville qui bouge, il y a absolument toujours quelque chose à faire, voir, visiter, découvrir, et ce même après 4 passages dans la ville. Je compte d’ailleurs y retourner bientôt, cette fois pour visiter les studios Harry Potter. La gaga de Hermione Granger et ses amis, c’est moi. J’adore les gens, leur ouverture d’esprit, leur mentalité. Bon, évidemment, il y a quelques bémols hein, soyons honnêtes (mais je reste séduite, toujours)

♦ Je ne m’y verrais pas y vivre. Autant je me projète vivre au Canada ou aux Etats Unis, mais Londres reste une ville que j’aime visiter.

♦ La vie la bas est relativement très chère. Je sais pas si c’est moi mais je trouve qu’ils se prennent plus de pourboires qu’aux Etats Unis. Parfois ils s’accordent carrément 10 livres. Aie aie aie. En plus, le cours de la livre est tellement mauvais, tu le sens un peu (beaucoup) passer.

♦ La météo : ce weekend là, on a eu de la chance, il n’a pas plu trop longtemps, mais j’ai toujours connu Londres sous la pluie. Ca ne change pas sensiblement de ma ville mais bon, au final, quand tu visites une ville c’est toujours plus désagréable que de la fenêtre de ton salon hein.

♦ Alerte aux  clostrophobes/agoraphobes ! 

Je vous conseille vivement de ne pas trop rester longtemps (plus de 10 minutes quoi) dans Oxford Street. C’est l’enfer. Déjà pour moi. C’est genre trop bondé, trop j’te marche sur les pieds, trop touristique, trop waouh j’en peux plus, trop j’te dis pas pardon rien à faire de tes chaussures blanches. Rien ne vaut les petites boutiques de quartiers, les friperies et les marchés ;)

Share: