amsterdam-mademoisellevi amsterdam-mademoisellevi amsterdam-mademoiselleviamsterdam-mademoisellevi amsterdam-mademoisellevi amsterdam-mademoisellevi amsterdam-mademoisellevi

J’ai de la chance de pouvoir voyager j’en ai bien conscience. En même temps, j’aime beaucoup trop ça. J’ai un peu trop la bougeotte, parfois, moi même je n’arrive pas à me suivre. J’ai pu découvrir de tellement belles choses, des villes qui m’ont bouleversées, des villes dans lesquelles je me sens bien, vraiment, et que je pourrais visiter tous les ans sans lassitude. Je ne pourrais pas vous donner mon top 5 car chacune m’a apporté quelque chose de différent.

Des années que je n’avais pas mis les pieds dans cette ville hollandaise, je m’en souvenais même plus ou plus très bien, je me souvenais juste que je m’y sentais bien, et puis de quelques bons plans que j’avais noté par ci par là dans mes multitudes de carnets. Ca n’a pas loupé. Je me souvenais surtout pourquoi je l’aimais quoi. J’ai pas dormi des masses la veille, à 3h30 le réveil était brutal, surtout quand ton réveil sonne à 6h les jours de la semaine. Mais trop excitée pour être fatiguée. Un pied à Amsterdam et j’ai oublié tous mes problèmes, laissés de côté voire même envolés. J’ai pensé qu’à une chose, apprendre à connaitre un peu plus ma copine et redécouvrir la ville avec elle. On a marché au moins 10 heures, si ce n’est plus, donc autant vous dire que les jambes et le dos ont bien souffert. Mais pour la bonne cause. Amsterdam est une ville où il fait bon vivre, une ville où les gens sont chaleureux, une ville où toutes les rues semblent se ressembler et pourtant, chacune vous fait découvrir des nouvelles saveurs/senteurs/couleurs, pleins les mirettes j’en ai pris. Le jour et la nuit.

NB : Les préjugés sur la Hollande et sur cette ville en particulier sont tels que les gens m’ont demandé « mais en fait, tu vas juste là bas pour fumer? » hé les gars, Amsterdam c’est pas que des coffee shop hein (enfin, sauf pour les mecs du bus qui ont du répété 50 fois le mot coffee coffee coffee en chantonnant). Preuve par mille avec mon tour d’horizon.

Ballade entre les quartiers

Redlight district

Le quartier rouge est le plus ancien de la ville. Evidemment, c’est un incontournable passage quand on ne l’a pas vu de ses yeux, la curiosité hein. Rien de très glamour, c’est sûr, une partie de la ville qui pour ma part, fait partie du patrimoine culturel, mais qui reste un lieu assez « glauque » finalement. Je ne sais pas si c’est mon côté féministe qui fait que, mais ces femmes « jouets » dans des vitrines, reluquées, ont tendance à me gêner. Cela dit, ça reste à faire, l’ambiance y est très particulière, et c’est à voir, malgré tout.

Dam, centrum

Dam est en plein centre de la capitale. Vous pourrez y trouver le fameux palais royal, le musée Thussaud et le monument national en plein centre, en pierres blanches. J’ai beaucoup aimé cette place, très grande, avec de l’animation, entre les musiciens/chanteurs qui te filent les frissons et les gens qui commencent à se déguiser tout doucement en faucheur ou autre créature terrifiante pour nous mettre dans l’ambiance Halloween.

Jordaan (« jardin »), quartier des canaux

Quartier très réputé, vous vous en doutez. Et de loin, mon favori. Coup de coeur de l’amour. S’y ballader est très agréable. Le quartier est entouré par 4 canaux, et traversé par 5. Ce que j’aime? Le côté très pittoresque, les vélos accrochés à tous les ponts des canaux, les murs, les immeubles et l’architecture, les multitudes de cafés et de petites boutiques originales, les 9 ruelles qui regorgent de petits trésors, et dont on ne sait pas ou elles mènent, parfois. Les reflets des bateaux mouche sur l’eau.

De Pijp, quartier latin

Quartier très riche en restaurants et bars en tout genre. L’attraction du quartier : la Heineken Experience, je m’y étais rendue la première fois que j’ai visité Amsterdam, pour les amateurs de bières et de bonne ambiance : foncez ;)

La gare centrale

Elle est juste MONUMENTALE, elle repose sur au moins 8000 pilotis. Et en plus elle est juste sublime. J’adore son architecture. Un bel endroit à voir devant lequel se perdre. Et juste à côté vous pouvez réserver un tour de bateau mouche, un peu plus loin le musée

Patrimoine culturel

Le musée d’Anne Frank

Je l’avais visité une fois déjà, mais deux fois ce n’est pas trop. J’ai tellement adoré le journal d’Anne Frank. Ce livre qui te bouleverse le coeur, te retourne le bide en 1000, te fait réfléchir, et puis, te rappelle l’histoire. Cette histoire riche, triste, qui fait ce que nous sommes, finalement. Anne Frank, ce personnage qui me parle, qui a 13 ans avait une maturité et lucidité déjà incroyables. Et se replonger dans cette maison, cette reproduction, c’est un peu une manière de se rappeler notre histoire. Et de ne pas oublier. Les photos y sont interdites alors, allez y, y’a que comme ça que vous verrez que j’ai raison pour une fois

Le musée de la tulipe, fleur légendaire et typique de jolie Dam

Alors franchement, avec ma pote, c’était LA crise de fou rire de la journée. On aime les fleurs, on a admiré la boutique, et puis on s’est dis : tiens si on visitait le musée de la tulipe. Et qu’est ce qu’on a rigolé. En dehors d’apprendre la culture de cette jolie fleur et de toutes ses variétés (y’en a tellement alors que pour moi dans ma tête y’en avait 2/3 maxi haha), l’introduction sur l’histoire de la fleur était juste hilarante. Et non, j’vous assure, on avait pas fumé.

Le musée du sexe

Fait une seule fois il y a quelques années, mais je vous mets quand même tout même si je ne l’ai pas refais samedi, pour celles et ceux qui ne c